Retour sur la FIAC 2019

La 46e édition de la FIAC vient de fermer ses portes, voici comme chaque année le best-of de SYMA News :

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
David Nash – 2 holed wall Cedars 2019

LAND ART

Côté Land Art, Ugo Rondinone (Galerie Esther Schipper) a attiré notre regard avec ses sculptures de pierres colorées mais c’est surtout David Nash qui a séduit notre imaginaire avec ses troncs de cèdres parsemés de trous calcinés. Semblable à deux grands corps fusillés, son œuvre peut se comprendre comme une allusion à la destruction massive des forêts du XXIe siècle (Annely Juda Fine Art – Londres)

RÉALISME

D’un point de vue pictural, le Nocturnal Children de Glenn Brown contraste avec l’ensemble des créations non-figuratives et conceptuelles présentées sur le salon: tout en arabesques et dans des teintes ocres, l’étrange personnage à haute coiffe de cet artiste britannique apporte une belle théâtralité sur le stand de la Galerie berlinoise Max Hetzler.

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
Glenn Brown : Nocturnal Children – 2019

Il en va de même pour Eric Fischl (Galerie Skarstedt) qui défend également un certain réalisme avec son travail : son huile sur toile de lin, A surprising Sense of Urgency présente une très belle maitrise de la lumière, d’étonnantes carnations humaines et de saisissants effets impressionnistes au niveau du mouvement des eaux.

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
Eric Fischl : A surprising sense of urgency – 2019

Citons aussi Yan Pei Ming (Galerie Thaddaeus Ropac) qui, comme chaque année, nous offre une huile délicate en dégradés de gris : pour 2019, il s’est concentré sur le visage anguleux de Gustave Courbet et a magnifiquement brossé son portrait.

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
Yan Pei Ming : Portrait de Gustave Courbet – 2019

LUDIQUE

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019Comme à la FIAC 2018, on est heureux de retrouver les cartonnettes peintes à la gouache de Gideon Rubin. Pour cette nouvelle édition il a choisi de décliner des célébrités sans visage : entre un portrait d’Amy Winehouse, un duo du Président Macron et de son épouse ou une version miniature de l’Olympia de Manet, tous les visiteurs craquent pour ses petits cartons imbibés de vie et de spontanéité.

Encore plus ludique The Eternal Tyranny of Happiness de Claire Morgan. A l’inverse de la FIAC 2017 où l’artiste avait présenté des oeuvres un peu morbides à base de mouches mortes, cette année la jeune britannique nous offre une explosion de couleurs douces maintenues par des fils de nylon (Galerie Karsten Greve – Paris)

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
Claire Morgan

ONIRIQUE

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019La Galerie Gagosian ne prend pas trop de risque cette année en exposant des sculptures de Giacometti et des dessins de Picasso, Man Ray ou Calder. Lors de la FIAC 2018, Gagosian avait misé sur une artiste bavaroise bien ancrée dans le XXIe siècle, Katharina Grosse. Ses choix pour 2019 sont moins audacieux car ce sont des valeurs sures. Certes, les encres et dessins signés par des figures prestigieuses de l’Art moderne sont d’une grande beauté mais ils détonnent avec la contemporanéité de l’ensemble du Salon. Gagosian propose néanmoins le stand le plus original et le plus élaboré de la FIAC : une réplique de la Villa Santo Sospir de Saint-Jean-Cap-Ferrat dont les murs ornés de grandes figures oniriques reprennent magnifiquement les fresques à tempera peintes par Jean Cocteau.

L’artiste Sean Landers (Galerie Rodolphe Janssen) nous maintient dans l’onirisme avec une belle proposition de peinture animalière : en tapissant de tartan son splendide ocelot, il rend ce félin presque casanier et nous prouve à quel point il maitrise le jeu des matières.

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
Sean Landers : Ocelot 2015

Les amateurs d’étrangeté apprécieront également l’immense visage muable de Jaume Plensa (Galerie Lelong & Co). Cette figure presque totémique est un véritable tour de force de la part de ce sculpteur espagnol. En jouant sur les proportions et les effets d’optique, il parvient à nous déstabiliser en trompant toute notre rationalité.

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
Tel un totem, la sculpture de Jaume Plensa hypnotise les visiteurs.

Enfin, pour finir, saluons le travail de l’irrésistible Yayoi Kusama. A l’exemple de son énorme citrouille qui a investi la Place Vendôme (et s’est hélas dégonflée au bout d’un jour…), sa Fleur géante trône cette année au coeur de la FIAC. Représentée par la galerie Victoria Miro, cette pionnière japonaise du pop art continue définitivement à nous séduire du haut de ses 90 ans avec ses polka dots. On espère la revoir encore en 2020 !

FIAC - art - Grand Palais - art contemporain - syma news - florence yeremian - gagosian - cocteau - yayoi kusama - Ugo Rondinone - Glenn Brown - Eric Fischl - Yan Pei Ming - Gideon Rubin - Claire Morgan - Sean Landers - arte - kunst - moderne -sortir - paris - foire d’art contemporain - FIAC 2019
La fleur géante de Yayoi Kusama

FIAC 2019
Du 17 au 20 octobre 2019
Grand Palais – Paris

Florence Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.