Bienvenue au Cabaret !!

Berlin Kabarett est LE spectacle parisien à ne pas manquer !
Non seulement, il accueille la mythique Marisa Berenson et une troupe d’artistes épatants, mais il nous plonge avec magie dans le climat burlesque et décadent de l’Allemagne pré-nazie.

.

Berlin Kabarett - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Stéphan Druet - Kurt Weill - Stéphane Corbin - Nazi - Juif - Weimar - Homosexual - Deutschland - Allemangne - Gay - Travesti - LGBT - Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian

Pour mettre en scène ce music-hall intime, le Théâtre de Poche a transformé son sous-sol en un véritable cabaret : face à une scène-boudoir accolée d’un petit orchestre se déploient ainsi des tentures de velours et une trentaine de tables rondes entre lesquelles déambule un splendide serveur au torse nu et aux bras chargés de champagne.

.

Un music-hall burlesque sur fond de montée du Reich

Berlin Kabarett - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Stéphan Druet - Kurt Weill - Stéphane Corbin - Nazi - Juif - Weimar - Homosexual - Gay - Travesti - LGBT - Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian
A présent, l’immuable Marisa Berenson tient le rôle de Kirsten, la tenancière du Cabaret berlinois
Berlin Kabarett - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Barry Lindon - Mort à Venise -Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian
Dans les années 80, Marisa Berenson interprétait l’épouse de Barry Lindon sous la direction de Stanley Kubrick

Dans cette ambiance feutrée et lubrique apparaît Kirsten (Marisa Berenson), l’ensorcelante patronne du cabaret. Maîtresse de son antre et de ses fantasques employés, elle vit coupée du monde et ferme les yeux sur la crise sociale qui ravage la République de Weimar. Entourée de son amant poète, de son fils maudit et de ses musiciens, cette belle de nuit nous raconte sa gloire d’antan sur fond de montée du Reich…

.

Berlin Kabarett - Jacques Verzier - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Stéphan Druet - Kurt Weill - Stéphane Corbin - Nazi - Juif - Weimar - Homosexual - Gay - Travesti - LGBT - Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian
Jacques Verzier interprète l’amant de Kirsten. Avec son visage anguleux et ses yeux hypnotiques, il nous fait penser à la figure expressionniste du Docteur Caligari !

Égale à elle-même Marisa Berenson nous livre une partition précieuse et mélodique. Par delà les années, l’icône de Barry Lindon n’a pas changé d’un cil : les yeux cristallins et la toison rousse, elle insuffle à son personnage un magnifique désespoir ponctué d’une gestuelle aguichante et féline.

A la fois sombre et chargée d’émerveillement, son histoire se déroule au rythme de chansons cocasses et humoristiques. Tandis que Fritz (Stephane Corbin) taquine le piano avec fougue, son ex-amant Karl (Jacques Verzier) joue les poètes cyniques en se révoltant contre la censure et la répression qui ne cessent de grandir.

 

Berlin Kabarett - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Stéphan Druet - Kurt Weill - Stéphane Corbin - Nazi - Juif - Weimar - Homosexual - Gay - Travesti - LGBT - Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian
A la fois danseur, chanteur et acrobate, Sebastiàn Galeota fait vibrer tout le Cabaret !

Sebastiàn Galeota : un comédien irrésistible

Berlin Kabarett - Deutschland - Allemagne - expressionnisme - Débauche - Wilkommen - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Stéphan Druet - Kurt Weill - Stéphane Corbin - Nazi - Juif - Weimar - Homosexual - Gay - Travesti - LGBT - Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian

La vraie star de ce spectacle demeure néanmoins Sebastiàn Galeota qui interprète Viktor, le fils travesti de Kirsten. Danseur, chanteur et comédien, ce bel argentin ensorcelle voluptueusement le public avec son accent suave et ses bas résille. Enchaînant les numéros et les acrobaties, Sebastiàn s’exhibe sans complexe dans des tenues folles et incarne avec beaucoup de justesse toutes les fêlures de son personnage homosexuel.

 

.

Un spectacle qui envoie enfin valser tous les tabous !

Par-delà le talent de tous ces artistes, ce que l’on apprécie le plus dans ce spectacle c’est sa liberté ! En effet, sur cette scène improvisée de l’entre-deux-guerres, il n’y a plus de tabou ni de langue de bois ! L’on y parle ouvertement de sexe, de juifs et d’Adolf. L’on y voit défiler des nazis, des mères indignes et de belles paires de fesses. L’on y comprend enfin que derrière la débauche et la façade festive de ce cabaret berlinois se profilent déjà les premières rafles contre les « hérétiques » du Reich…

.

Si vous aimez le jazz, les strass et l’atmosphère expressionniste, mettez votre pudeur au placard et courez voir Berlin Kabarett ! Ce music-hall est beau, rythmé, venimeux, excessif, provocant, fou, absurde et désespéré à la fois ! Et quelle fin !

.

Bravo à Denis Evrard pour l’audace créative de ses superbes costumes !

Berlin Kabarett – PDF SYMA News – Florence Yérémian

Berlin Kabarett - Music Hall - Marisa Berenson - Sebastian Galeota - Cabaret - Théâtre de Poche - Stéphan Druet - Kurt Weill - Stéphane Corbin - Nazi - Juif - Weimar - Homosexual - Gay - Travesti - LGBT - Syma News - Syma Mobile - Florence Yérémian Berlin Kabarett

De Stéphan Druet
Musique de Kurt Weil et Stéphane Corbin
Avec Marisa Berenson, Sebastiàn Galeota, Stéphane Corbin ou Simon Legendre, Jacques Verzier ou Olivier Breitman, Loïc Olivier et Victor Rosi

Du 24 mai au 15 juillet 2018
Reprise du 15 novembre au 6 janvier 2019 !!!
Du jeudi au samedi à 21h
Le Dimanche à 17h30

Le Poche Montparnasse
75 boulevard du Montparnasse – Paris 6e
Réservations : 0145445021

 

Chorégraphie : Alma de Villalobos
Costumes : Denis Evrard
Lumières : Cristelle Toussine
Direction vocale: Vincent Heden
Arrangements musicaux: Anne-Sophie Versnaeyen

Pour en savoir plus sur Sebastiàn Galeota :
http://www.sebastiangaleota.com/

© Photos : Victor Tonelli, Ludovic Baron le 8ème Lion et Yoshi Kato

 

Partager
Florence Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.