Boule de suif : un regard allègre et incisif sur l’hypocrisie de l’âme humaine

À travers ce beau récital, André Salzet nous transporte durant l’occupation prussienne de 1870 et nous invite à prendre place au sein d’une drôle de diligence fuyant Rouen.
Dans cette voiture exiguë en partance pour Le Havre, une dizaine de personnes se font face issues de toutes les catégories sociales: on peut y voir un marchand et sa femme, des bourgeois, un officier, deux religieuses, un comte et une comtesse, un révolutionnaire et enfin, Boule de Suif, une prostitué renommée.
Fraîche et appétissante, cette galante est l’objet de toutes les envies et de toutes les médisances : ces messieurs reluquent ses appâts en feignant de la blâmer tandis que ces dames la toisent de biais, pétries de jalousie et de fausses pudeurs.
Faisant fi des ragots et des regards, Boule de Suif accepte néanmoins de partager avec eux sa conversation et même ses provisions sans savoir qu’à la prochaine halte, ces misérables voyageurs lui demanderont de s’offrir toute entière à l’ennemi pour sauver leurs vies…
.
Boule de suif - maupassant - theatre - lucernaire - florence yeremian - symanews - andre salzet - sylvie Blotnikas - hypocrisie - spectacle - monologue - paris
André Salzet nous livre la plume de Maupassant avec autant d’entrain que de délectation.
Tirée d’une nouvelle de Maupassant ce court récit est un petit bijou de littérature. Écrit avec finesse et exactitude, il porte un merveilleux regard sur l’hypocrisie humaine. Exceptée une entrée en matière un peu lente où les protagonistes se présentent, André Salzet nous livre la plume de Maupassant avec autant d’entrain que de délectation.
Tour à tour bigot, jaloux, arrogant, flatteur ou désespéré, ce talentueux comédien prête sa voix posée et sa justesse à tous ces personnages qui, malgré leurs différences sociales, se rejoignent dans le mensonge et la lâcheté.
Son discours est si fluide qu’on a l’impression d’être assis dans cette voiture et d’observer en catimini toutes les bassesses de l’âme humaine. Venez donc prendre place dans ce  drôle de microcosme et vous verrez qui de la prostitué ou du grand notable est finalement le plus honnête …

Boule de suif - maupassant - theatre - lucernaire - florence yeremian - symanews - andre salzet - sylvie Blotnikas - hypocrisie - spectacle - monologue - parisBoule de suif

De Guy de Maupassant

Adaptation André Salzet et Sylvie Blotnikas

Mise en scène Sylvie Blotnikas

Avec André Salzet

Théâtre du Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
Paris 6e

Jusqu’au 18 octobre 2020
A 18h30 du mardi au samedi
A 15h le dimanche

Photos : ©Michel Paret
Florence Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.