Les notes signifient-elles encore quelque chose dans le monde du jeu vidéo ? Après des critiques sans pitié de le part de la presse spécialisée, Jump Force et Anthem ont, semble-t-il, trouvé sans problème le chemin des foyers.

Anthem, un succès populaire à défaut d’être critique

Anthem Jump Force Metro Exodus Far Cry News Dawn jeu video PS4 Xbox One Switch Mario Ubisoft EA Electronic Arts Deep Sliver Bandai Namco
Avec tant de controverses à sa sortie, Anthem est un peu un miraculé

Anthem est un jeu d’action/adventure dans un univers de science-fiction inédit. Toute nouvelle licence de Bioware (les célèbres créateurs de la saga Mass Effect) et superproduction éditée par le géant Electronic Arts, il n’est pas peu dire que Anthem était attendu de pied ferme par les joueurs. Ferme, la presse l’a certainement été puisque le titre décroche un très moyen 61/100 sur OpenCritic. Pour ne rien arranger, il s’est avéré que certains bugs d’Anthem pouvaient endommager des consoles PS4 de manière irrémédiable! Alors que l’on voit poindre le désastre commercial, l’organisme NPD vient à la rescousse d’Electronic Arts en annonçant que Anthem est numéro un des ventes aux Etats-Unis, mais également un succès historique pour Bioware. Un sacrée performance réalisée en seulement une semaine de commercialisation ! En France, le Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisir le voyait également en première place la semaine de sa sortie.

Jump a la Force tranquille

Anthem Jump Force Metro Exodus Far Cry News Dawn jeu video PS4 Xbox One Switch Mario Ubisoft EA Electronic Arts Deep Sliver Bandai Namco
Même plombés par la critique, la Force reste avec les personnages de Jump

Jump Force est un peu dans le même cas : après la volée de bois vert reçue par la presse internationale (il est à 58/100, toujours sur OpenCritic), le jeu de combat regroupant les plus célèbres personnages du magazine japonais Jump s’impose en France sans coup férir. Outre-Atlantique, c’est carrément le troisième meilleur lancement de BandaiNamco au pays de l’oncle Sam ! Mais il subsiste encore un petit doute, puisqu’aucun des deux éditeurs n’a communiqué de résultat chiffré. Au Japon, Anthem et Jump Force gravitent autour des 100’000 ventes, un résultat correct dans l’état actuel du marché, mais loin d’être exceptionnel.

Anthem Jump Force Metro Exodus Far Cry News Dawn jeu video PS4 Xbox One Switch Mario Ubisoft EA Electronic Arts Deep Sliver Bandai Namco
Comme sa préquelle, le nouveau Far Cry a du chien!

Far Cry New Dawn et Metro Exodus sont les autres sorties majeures du mois. Tous deux des jeux de tir dans un univers post-apocalyptique, ils se sont donc disputé les mêmes consommateurs. C’est Far Cry New Dawn qui semble l’emporter, comme le suggère sa domination du marché allemand. Metro Exodus ne s’en sort également pas trop mal si l’on en croit les dires de Steve Allison, patron de l’Epic Games Store où le jeu de Deep Silver est vendu dans sa version digital sur PC : Metro Exodus aurait fait deux fois et demi mieux que son prédécesseur Metro Last Night sur la même période.

La Switch garde sa dynamique

Anthem Jump Force Metro Exodus Far Cry News Dawn jeu video PS4 Xbox One Switch Mario Ubisoft EA Electronic Arts Deep Sliver Bandai Namco
Curieusement, le moteur actuel de la Switch est un portage de la WiiU

La Switch a continué sur sa lancée en restant la console la plus vendue au Japon et aux Etats-Unis. Le grand public continue d’affluer vers la console hybride de Nintendo, attiré par les valeurs sûres que sont New Super Mario Bros U Deluxe et Mario Kart 8 Deluxe, dont les ventes ne s’essoufflent pas. La question est maintenant de savoir si les ventes de la Switch elle-même ne vont pas ralentir : la console manque toujours de titres vraiment nouveaux, et la plupart des jeux annoncés cette année sont encore des portages de jeux existants.

SHARE
Thomas Froehlicher est chroniqueur Japon & Gaming. Rédacteur pour plusieurs sites spécialisés dans le jeu vidéo, il intervient sur l'actualité vidéo-ludique depuis trois ans. Sa passion pour la culture japonaise, aussi bien classique que moderne, l'a poussé à en étudier la langue en parallèle de sa majeure en finance, puis à effectuer un semestre d'échange universitaire à Sophia University à Tokyo. Il est titulaire du Japanese Language Proficiency Test niveau 1 depuis 2012, et depuis ne jure que par les versions originales en japonais.