RAFFI

Raffi Djendoyan peint depuis plus de vingt ans. Après avoir participé à une multitude de salons et exposé ses oeuvres au Grand Palais ou au Musée de la Marine, le voici convié par la Mairie du 5e pour une rétrospective.

Raffi Djendoyan - expo - Florence Berthout - armenien - armenie - Syma News - Peinture - art - exposition - mairie 5e - Florence Yeremian - raffi - paris - peintre - dessin - art - art contemporain - Culture - bar - bistrot - vieux paris - René capitant - fusain - encre - panthéon - tableau - étrange - tatouage - japon
Le peintre Raffi Djendoyan, son mécène et Florence Berthout, maire du 5e arrondissement lors du vernissage de l’exposition

Une exposition très éclectique

Construite autour d’une cinquantaine d’oeuvres, cette exposition nous fait découvrir les différentes facettes de Raffi. Entre un ténébreux portrait d’homme, une série à l’huile sur les bistrots parisiens et une collection d’encres autour des samouraïs, on se dit que l’artiste est assez éclectique et qu’il a plusieurs cordes à son arc.

Deux grandes tendances se dégagent néanmoins de son parcours : un attrait évident pour les univers oniriques et un beau talent d’illustrateur. Si l’on devait qualifier l’art de Raffi, on dirait qu’il est à mi-chemin entre le dessin steampunk et le folklore des peintres montmartrois.

Raffi Djendoyan - expo - Florence Berthout - armenien - armenie - Syma News - Peinture - art - exposition - mairie 5e - Florence Yeremian - raffi - paris - peintre - dessin - art - art contemporain - Culture - bar - bistrot - vieux paris - René capitant - fusain - encre - panthéon - tableau - étrange - tatouage - japon
L’imagination de Raffi nous livre des oeuvres à mi-chemin entre l’art asiatique et l’univers Steampunk. (L’Hippocampe – Huile sur toile)

Une promenade dans le quartier latin

Cette exposition se situant au coeur du 5e arrondissement de Paris, Raffi a choisi de mettre en avant ses peintures du quartier latin. Au fil de ses toiles, on voit ainsi défiler les restaurants et les petits commerces de la Montagne Sainte-Geneviève, la Place du Panthéon, celle de l’école Polytechnique, sans oublier une foule de bars et de bistrots fidèles à ce quartier estudiantin.
Dans ce panorama du 5e, les librairies et les grands lycées manquent hélas à l’appel mais la promenade picturale demeure exquise : d’une rue à l’autre, Raffi déambule et restitue avec aisance des façades vives ainsi que des églises ou des immeubles haussmaniens dont émane une très belle luminosité.

Raffi Djendoyan - expo - Florence Berthout - armenien - armenie - Syma News - Peinture - art - exposition - mairie 5e - Florence Yeremian - raffi - paris - peintre - dessin - art - art contemporain - Culture - bar - bistrot - vieux paris - René capitant - fusain - encre - panthéon - tableau - étrange - tatouage - japon
Cette oeuvre de Raffi Djendoyan appartient à sa série sur les cafés et les petits commerces du quartier latin (Le Bombardier – Huile sur toile)

Un monde étrange et onirique

Dans un tout autre genre, Raffi nous livre également de grandes toiles beaucoup plus sombres. Quittant les petites ruelles ensoleillées de la capitale, il projette son imaginaire au coeur de ses tableaux et nous entraine dans un monde aussi étrange qu’onirique. A travers des teintes rougeoyantes ou amères, il fait apparaitre des femmes tatouées, des geishas dégoulinantes ou des silhouettes énigmatiques. Malgré leur noirceur évidente, ces oeuvres dégagent une très belle sensualité : mystérieuses, lascives et débordantes de féminité, ses protagonistes nous entrainent dans un univers trouble accentué par des jeux de reflets et l’atmosphère vaporeuse des architectures.

Raffi Djendoyan - expo - Florence Berthout - armenien - armenie - Syma News - Peinture - art - exposition - mairie 5e - Florence Yeremian - raffi - paris - peintre - dessin - art - art contemporain - Culture - bar - bistrot - vieux paris - René capitant - fusain - encre - panthéon - tableau - étrange - tatouage - japon
Les créations de Raffi font fusionner candeur et sensualité (Le foulard rouge – Huile sur toile – détail)

Lorsque l’on quitte l’exposition, on se dit qu’il manque une ligne directrice à cet accrochage. Deux sections bien distinctes auraient permis aux visiteurs de mieux capter le talent de cet artiste. On demeure cependant séduit par le beau mystère et l’étrange silence qui ressortent des oeuvres de Raffi.

Raffi Djendoyan – PDF SYMA News – Florence Ye?re?mian

Raffi Djendoyan - expo - Florence Berthout - armenien - armenie - Syma News - Peinture - art - exposition - mairie 5e - Florence Yeremian - raffi - paris - peintre - dessin - art - art contemporain - Culture - bar - bistrot - vieux paris - René capitant - fusain - encre - panthéon - tableau - étrange - tatouage - japonRaffi Djendoyan
Exposition Salle René Capitant
Mairie du 5e
21, place du Panthéon

Du 6 au 15 mars 2019
Du lundi au samedi de 12h à 18h
Entrée libre

www.mairie05.paris.fr

 

Florence Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.