Les enchères vont s’envoler

Le 27 octobre prochain, une œuvre du primitif italien Cimabue va être proposée pour la première fois aux enchères. RDV à Senlis au sein de la maison Acteon pour découvrir ce rarissime panneau de la Pré-Renaissance.

Cimabue - art - art italien - primitifs - pre renaissance - kunst - syma news - florence yeremian - acteon - turquin - compiègne - acteon senlis - senlis - vente aux enchères - encheres - auctions - peinture - tableau - icone - naturalisme
Le Christ moqué de Cimabue (Tempera sur fond d’or – XIIIe siècle) est estimé entre 4 et 6 millions

L’art naturaliste de Cimabue

Cenni di Pepo, dit Cimabue est l’un des peintres florentins les plus actifs et les plus connus du XIIIe siècle. Son art chargé d’émotion et de naturalisme a définitivement rompu avec la rigidité du style byzantin et ouvert la porte à la peinture occidentale. Des maîtres aussi grands que Giotto ou Duccio se sont inspirés de ses œuvres dont on ne connaît hélas qu’une dizaine de panneaux non signés.

Une icône trouvée à Compiègne !

L’œuvre mise en vente par la maison Acteon a été trouvée dans une maison de Compiègne où elle était accrochée comme une simple icône entre le salon et la cuisine. Expertisée par Stéphane Pinta du Cabinet Turquin, sa vente risque de faire du bruit auprès des Musées et des collectionneurs de la Pré-Renaissance.

Cimabue - art - art italien - primitifs - pre renaissance - kunst - syma news - florence yeremian - acteon - turquin - compiègne - acteon senlis - senlis - vente aux enchères - encheres - auctions - peinture - tableau - icone - naturalisme

Le puzzle se complète…

L’icône de Cimabue représente « Le Christ moqué » et elle a été réalisée à la tempera (peinture à l’œuf) sur fond d’or. De petite taille (environ 25 cm sur 20), elle repose sur un panneau de peuplier et a pour particularité d’appartenir à un ensemble de huit scènes de dévotion déclinant la Passion du Christ. En date d’aujourd’hui, seuls deux scènes de cet ensemble démantelé ont été retrouvées : La Flagellation qui se trouve à la Frick Collection de New York et la Vierge à l’enfant qui trône à la National Gallery de Londres.

Pour l’instant, on estime le tableau entre 4 à 6 millions d’euros… Qui dit-mieux ?

Vente aux enchères
Acteon Senlis
63 rue du Faubourg Saint Martin – 60300 Senlis
T. 0344530342
Le 27 octobre 2019 à 15h30

Florence Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.