Le gros diamant du Prince Ludwig ? Un joyau théâtral !

Cette pièce est l’une des comédies les plus réussies de la décennie ! Pas étonnant qu’elle ait reçu son Molière en 2018 car elle a vraiment tout pour plaire : un rythme d’enfer, une intrigue véritable, un décor abracadabrant, des comédiens survoltés, un humour foisonnant et, en prime, un jazz band qui accompagne le show (car c’en est un !)  durant près de 2h !

.

Le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
La pièce de Gwen Aduh enchaine les gags et les quiproquos avec une énergie folle !

Le casse du siècle

L’histoire commence au Québec dans les années 60. À peine Mitch vient-il de sortir de son pénitencier canadien, qu’il s’apprête à piller une banque. Accompagné de son brave Cooper et d’une équipe de bras cassés, il a décidé de dérober le gros diamant du Prince Ludwig conservé à la City Bank de Minneapolis…

le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
Quand une bande de bras cassés décide de faire un hold-up …

Une belle bande de malfrats, matons et arnaqueurs !

Le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
Mitch (Lionel Fernandez) et sa poule Caprice (Miren Pradier), une arnaqueuse de première !

Mise en scène par Gwen Aduh, cette aventure burlesque remet toute l’équipe des Faux British sur la table théâtrale dans un spectacle encore plus déjanté.

Dans le rôle de Mitch, l’excellent Lionel Fernandez qui joue les gros durs prêt à dégainer son flingue au moindre bruit. À ses côtés, Nikko Dogz incarne Cooper le maton, à qui revient la palme du crétinisme: tout droit sorti d’un Tex Avery, ce comédien nous fait rire à gorge déployée à chacune de ses apparitions.

Le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
Aurélie Cazanove joue à ravir les blondes décomplexées !

La pièce a d’ailleurs des allures de cartoons tant elle joue sur la caricature et l’humour à gogo: on voit ainsi apparaître un banquier presque sénile (Jean-Marie Lecoq), un flic qui roule des mécaniques (Stephan Imparato), un pickpocket honnête (Pascal Provost), une arnaqueuse mythomane (Miren Pradier en alternance avec Carmen Maria Vega) et  une guichetière du troisième âge qui joue les pin-up (fabuleuse Aurélie Cazanove !!)

le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
Même les flics perdent la boule dans cette histoire loufoque !

Des comédiens survoltés

Les comédiens sont tous survoltés : ils chantent, se promènent dans la salle, multiplient les gags et font des cascades dignes de Mission Impossible.

Tout est mené tambour battant dans une ambiance jazzy portée par un orchestre qui fait swinguer la salle. Au son de la batterie, du piano et de la contrebasse, les portes claquent, les gifles volent, les quiproquos s’enchaînent et les changements de décor finissent par défier les lois de l’apesanteur !

.

Le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
Mitch est prêt à tout pour voler son gros diamant : Cascades comprises !

Quelle cadence ! Quels rebondissements ! Quelle équipe surtout qui parvient avec une aisance folle à nous offrir ce joyau théâtral à mi-chemin entre Oscar de Molinaro et une partition des Marx Brothers !

On en redemande pour passer l’hiver !!

Le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - Rires
La superbe Carmen Maria Vega reprend le rôle de Caprice dans la nouvelle saison du Prince Ludwig !

.

Le Gros Diamant du Prince Ludwig – PDF SYMA News – Florence Yérémian

Le gros diamant du prince ludwig - Theatre - Palace - Syma News - Florence Yeremian - Syma Mobile - Comedie - Molieres - RiresLe gros diamant du Prince Ludwig

Mise en scène de Gwen Aduh

D’après une pièce signée Henri Lewis, Jonathan Sayer et Henry Shields

Avec (en alternance) : Aurélie de Cazanove, Guillaume Collignon, Pierre Dumur, Lionel Fernandez,  Stephan Imparato, Jean Marie Lecoq,  Miren Pradier, Carmen Maria Vega, Pascal Provost et Nicolas Reynaud alias Nikko Dogz.

Musiciens (en alternance): Jean Baptiste Artigas, Erick Borelva, Xavier Ferran, Julien Pouletaud et Mano Razanajato.

.

Le Palace
8 rue du faubourg Montmartre
Paris 9ème
Réservations : 0148740365

Jusqu’au 29 juin 2019
Jeudi, vendredi à 20h30
Samedi à 16h30 et 20h30
Dimanche à 17h

 

 

Photos : © Christophe Raynaud de Lage et © Florence Yérémian

Partager
Florence Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.