Un phénomène de société comparable à Pokémon GO

Plus de trois ans après son lancement japonais, le RPG pour smartphones Fate Grand Order (Fate GO pour les intimes) ne s’est jamais aussi bien porté. Le jeu de Aniplex vient de fêter ses 15 millions de téléchargements sur l’archipel. Ce ne sont pas moins de deux millions de joueurs supplémentaires qui se sont connectés depuis juin, une performance ahurissante pour un jeu aussi ancien. Il n’est donc pas trop tard pour examiner les raisons de ce succès hors normes.

Fate GO Iphone iOS RPG free to play
L’empereur (?) Néron est beaucoup moins effrayant que son modèle historique

Fate GO est un jeu de rôles qui tire sa particularité de ses personnages : tous les protagonistes sont des héros ou des figures célèbres de l’histoire, re-dessinés par des illustrateurs japonais. Il n’est donc pas rare de voir ces célébrités avec une apparence très différente de la vérité historique. Par exemple, l’empereur romain Néron devient ici… une fille blonde au caractère extraverti ! Tous ces personnages sont des esprits des héros des temps anciens, invoqués en tant que « Servants » selon la terminologie officielle..

Le grand voyage dans le temps

Fate GO Iphone iOS RPG free to play
Jeanne d’Arc contre Jeanne d’Arc. Seuls les japonais pouvaient faire ça!

L’histoire du jeu commence à Caldea, sorte de laboratoire hi-tech perdu dans les montagnes, qui fait des recherches sur les voyages temporels. Suite à un complot, la chronologie de l’histoire humaine est détruite, annihilant le monde autour de Caldea qui se retrouve isolé. Avec l’aide de sa comparse Mashu, vous devez alors partir dans le passé réparer les époques altérées. Le scénario part donc également dans tous les sens, comme au deuxième chapitre dans lequel Jeanne d’Arc affronte son double maléfique. Le volume de texte est énorme, ce qui ne convient pas à une utilisation par petites sessions. Du coup, le joueur pressé de finir la partie dans les transports perd très vite le fil de l’histoire.

Fate GO Iphone iOS RPG free to play
Tirer un carte rare est toujours un plaisir, mais ça n’arrive vraiment pas souvent!

Fate GO est un jeu free to play, c’est à dire qu’il est totalement gratuit d’y jouer. Pour gagner des personnages jouables, il faut faire des tirages dans le menu prévu à cet effet. Le jeu fournit des tirages gratuits pour obtenir des personnages communs. C’est là que le système économique mis au point par Aniplex s’avère très vicieux. Car pour obtenir des personnages rares (et puissants), il faut passer par d’autres tirages, payants ceux-là. C’est parfaitement optionnel mais si l’on se passionne pour le jeu, on se retrouve vite a dépenser plusieurs dizaines d’euros par mois. Le modèle poussant un peu à l’addiction, il est nécessaire de prendre du recul et d’être très vigilant même si les personnages sont excellemment bien réalisés et doublés par des professionnels de renom au Japon..

Un gameplay intarissable

Fate GO Iphone iOS RPG free to play
Les effets visuels sont sidérants pour un jeu mobile

Jeu de rôles en 2D, Fate GO a un gameplay relativement simple mais qui ne manque pas de profondeur. Le titre est partagé entre des phases de dialogues dans lesquelles le jeu déroule le scénario, et des phases de combats. L’enjeu des combats est double : il faut à la fois aligner les bonnes unités et utiliser leurs capacités à la perfection. Il existe 13 classes de personnages (épéiste, lancier, mage, assassin etc.), certaines étant efficaces contre d’autres, un peu comme dans un jeu d’échec. Chaque personnage a plusieurs capacités de combat (esquive, renforcement, entrave, etc.) qu’il faut lancer au moment adéquat. Les ennemis étant parfois eux-mêmes des héros légendaires, le jeu ne fait pas de cadeau et la moindre erreur d’inattention peut être fatale. Dernier atout de taille, vous pouvez « emprunter » le personnage d’un autre joueur connecté récemment. Cela permet de profiter au fond des quelques 200 Servants.

Fate GO Iphone iOS RPG free to play
Il faudra cravacher pour être à la hauteur des défis

Qui dit jeu de rôles dit expérience et évolution. Fate GO n’échappe pas à la règle et nécessite des sessions quasiment journalières si l’on veut que ses personnages préférés approchent le niveau 100. Il faut pour cela (beaucoup) de cartes d’expérience, obtenues en combat ou dans les tirages gratuits. Pour passer certains paliers (niveau 40, 50, 60, 70, etc), il faut en plus des objets, très rares, principalement distribués dans des quêtes en temps limité. L’investissement du joueur est dès lors quasi-permanent s’il veut rejoindre le cercle des pros, mais la progression est passionnante.

Fate GO Iphone iOS RPG free to play
Les quêtes secondaires font dans le délire le plus total

Pour fidéliser les joueurs et faire bonne figure, l’éditeur a néanmoins multiplié les personnages gratuits ces derniers mois. Ce don est souvent à l’issue d’une quête limitée dans le temps, ce qui implique un temps de jeu journalier encore plus important. Par exemple, l’événement estival de 2018 durait pas moins de 40 heures, à faire en moins de trois semaines ! En revanche, ces quêtes éphémères sont des chapitres additionnels à part entière, avec à chaque fois une nouvelle histoire et beaucoup d’humour. Le scénario de cet été, qui mettait en scène le double maléfique de Jeanne dans un concours de mangas, était particulièrement hilarant. Encore une fois, tout cela est totalement gratuit. Une façon de prolonger en permanence le divertissement et de montrer que le modèle du « jeu service » fonctionne quand il y a de bonnes idées derrière.

Fate GO est un est véritable hit dans la catégorie des jeux mobiles, et son succès n’est pas usurpé. La myriade de personnages jouables, la qualité de la réalisation 2D et la variété du système de jeu en fait un titre dont le fan de jeu de rôle aura du mal à décrocher. Mais son caractère addictif est aussi son plus gros défaut, car son système économique rend l’expérience très chère à la longue. Les fans de Fate GO doivent donc en profiter tout en gardant en tête le dicton « ne pas abuser des bonnes choses ».

.

Fate GO Iphone iOS RPG free to playFate Grand Order

Editeur/Développeur : Aniplex
Genre : RPG (jeu de rôles)
Modes : Solo uniquement
Machines : iOS, Android

.

Partager
Thomas Froehlicher est chroniqueur Japon & Gaming. Rédacteur pour plusieurs sites spécialisés dans le jeu vidéo, il intervient sur l'actualité vidéo-ludique depuis trois ans. Sa passion pour la culture japonaise, aussi bien classique que moderne, l'a poussé à en étudier la langue en parallèle de sa majeure en finance, puis à effectuer un semestre d'échange universitaire à Sophia University à Tokyo. Il est titulaire du Japanese Language Proficiency Test niveau 1 depuis 2012, et depuis ne jure que par les versions originales en japonais.