Avec « Vieux Con » Christophe Alévêque s’insurge contre la bêtise ambiante

Pour Christophe Alévêque, l’heure est venue de faire le bilan. Après deux confinements, trois doses de vaccin, Notre-Dame qui brûle et maintenant la crise ukrainienne, il se demande quel monde il va laisser à son nouveau né.

La période latente du covid a privé de scène ce comédien engagé (Little Boy, Ceci est mon corps) et l’a fait longuement cogiter sur la bêtise humaine. Choqué par la docilité des Français qui se sont laissés dompter par leurs « élites » – et continuent de le faire ! – il lance un plaidoyer humoristique pour sortir la nation de sa léthargie et éveiller de nouveau l’esprit critique.

aleveque-comique-theatre-rond-point-gopikian-yeremian-syma-news

Marre du politically correct et de cette fausse bienveillance !

Avec son énergie et son ironie habituelle, Christophe Alévêque passe ainsi en revue l’écologie, la religion ou le scandale des EHPAD. Jouant les cyniques, il parle aussi de sa femme, taquine les féministes et demande carrément au public « Où sont passées les salopes depuis la pandémie ? »

aleveque-comique-theatre-rond-point-gopikian-yeremian-syma-newsPrécisons pour les oreilles chastes ou les hypocrites que Christophe n’a pas la langue dans sa poche ! Le politically correct et le faux civisme le gavent – comme tout le monde – alors il a décidé de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas !

Allant et venant sur la scène du Rond-point, on le voit ainsi trépigner et s’énerver contre les cons, les interdits, les réseaux ou les délateurs. Prenant les spectateurs en aparté, sa prose corrosive tourne parfois à l’humour noir comme quand il parle de pédophilie ou de Polanski, néanmoins, en une pirouette, Christophe revient guilleret sur les prochaines élections et s’exprime sans ambages sur Messieurs Zemmour et Macron.

aleveque-comique-theatre-rond-point-gopikian-yeremian-syma-news

Une belle insolence 

On aime bien l’insolence de ce trublion, on adore également sa lucidité et son envie d’insouciance. Parfois l’on se dit que sa complainte scénique part un peu dans tous les sens mais, après tout, c’est ainsi que notre monde est fait : avec une planète malade, une dette mirobolante, une crise sanitaire et une nouvelle guerre, avouons qu’il y de quoi perdre nos repères ou devenir anxiogène. Comme le dit Christophe, « à ce rythme là, même l’apéro ne suffit plus ! ».

Allez, on va quand même tacher de rester positifs !

Florence Gopikian Yeremian – florence.yeremian@symanews.fr

aleveque-comique-theatre-rond-point-gopikian-yeremian-syma-newsVieux con

De et avec : Christophe Alévêque
Mise en scène : Philippe Sohier
Mise en lumière : Frédéric Brémon

Théâtre du Rond-Point
Paris
Réservations: 0144959821

Jusqu’au 3 avril 2022
Du mardi au dimanche à 18h30

Les « Spéciales Présidentielles » : le dimanche 10 et le 24 avril à 18h30 avec les résultats en direct à 20h

.

Photos : ©Philippe Escalier, ©Stéphane Kerrad & ©Florence Gopikian

Florence Gopikian Yérémian est journaliste culturelle. Rédactrice auprès de Muséart, Paris Capitale, L’Oeil ou le BSC News, elle couvre l’actualité parisienne depuis plus de vingt ans. Historienne d’Art de formation (Paris Sorbonne & Harvard University), correspondante en Suisse et à Moscou, elle a progressivement étendu ses chroniques au septième art, à la musique et au monde du théâtre. Passionnée par la scène et la vie artistique, elle possède à son actif plus de 10000 articles et interviews.