Cette semaine, Europe 1 a lancé sa nouvelle campagne publicitaire et elle révolutionne un peu l’histoire des campagnes de la grande « Maison bleue » de la radio.

Fini les campagnes « auto-promo »

Dans l’histoire des radios et des publicités des grands médias il est logique et traditionnel de voir les visages phares de ses animateurs ainsi que les émissions importantes. Pour cette saison, Europe 1 devait refondre l’ensemble de sa grille et de son image. Pour la grille, il en est fini des grandes « têtes d’affiche » aux noms clinquants pour se diriger vers des animateurs plus intimistes pour le grand public mais avec un contenu plus qualitatif et enfin réellement imposant. Après ce lifting réussi aux premiers abords (on attend les résultats des audiences 126.000 pour le 20 Novembre), la station mythique vient de faire un grand choix pour ses campagnes. Effectivement, imaginée par l’agence « Romance », Europe 1 vient de réaliser une campagne nationale sur plusieurs supports (presse, digital, réseaux sociaux) pour se démarquer des autres. Programmée sur deux semaines, elle met à l’affiche des personnalités qui font l’actualité de notre société comme Donald Trump, Gret Thunberg, Boris Johnson mais aussi des évènements qui marquent le « changement » via le dérèglement climatique comme la fonte des glaciers, une forêt en feu ou plus simplement des abeilles. Pour l’occasion, Jérôme Lavillat – directeur des stratégies de « Romance » annonce « qu’Après le travail fait sur la grille, il était nécessaire d’éclairer à nouveau la raison d’être de cette grande radio et de redonner, au-delà des animateurs, une raison d’écouter Europe 1 ».

Un nouveau slogan

Marquée d’un slogan comme un sceau, ces affiches font l’effet escompté et permettent de réaliser que tout change autour de nous. Ce slogan « Ecoutez le monde changer » fait écho à la phrase finale de la matinale de la station par Matthieu Belliard « A demain 6 heure. D’ici là, le monde aura changé, on va vous le raconter ». Ce slogan marque l’entrée d’un nouveau « gimmick » dans les couloirs de la maison bleue qui n’en avait plus vraiment depuis quelques saisons et doit permettre aux auditeurs de voir que la station a pour vocation « de saisir l’air du temps » pour « s’inscrire dans les transformations du monde et de la société ».

Cette campagne note donc parfaitement les changements de la station, son renouveau et sa différenciation. Néanmoins, il faudra voir si les résultats chiffrés sont au rendez-vous pour valider ou non les choix réalisés ces derniers mois.

Franck Moilier – @Franckm22

Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».