Samedi 23 Aout, 16.175 spectateurs étaient présents pour voir les athlètes sur la piste un an avant les Jeux Olympiques de Tokyo et une saison également avant les Championnats d’Europe qui se dérouleront dans ce même stade de Charléty. Pour cet événement, SymaNews était au rendez-vous de cette rencontre internationale d’Athlétisme. Résumé de la soirée tricolore pour les épreuves de la Ligue de Diamant.

Chez les Femmes

ATHLE - athlétisme - meeting de paris - meeting - paris- diamond league - ligue de diamant - charlety - mayer - bosse - lavillenie - robert-michon - lamote
Le départ du 800m Femme au Meeting de Paris / Franck.M

Dans un meeting de Paris se déroulant dans des conditions idéales, les Françaises engagées dans la Diamond League n’ont pas trop brillées. Tout d’abord, Mélina ROBERT-MICHON accroche seulement la 6ème position du concours de Lancer du Disque avec un lancer de 62.62m contre 66.91m pour la Cubaine Caballero grande gagnante de cette soirée. Cependant, cette distance permet à MRM d’accrocher la meilleure performance Française de l’année. A la perche Féminine, la marche s’annonçait trop grande pour Ninon GUILLON-ROMARIN et en effet son concours s’est terminé à la 10ème place après avoir dominée la barre de 4.40m. La gagnante de la soirée s’appelle Alysha NEWMAN avec une barre de 4.82m. STEFANIDI et MORRIS complètent le podium avec 4.75m. Au 100m, Carolle ZAHI était bien trop loin avec seulement 11.20s comme meilleure performance de la saison et 11.25 pour la soirée. Terminant la ligne droite en 10.98, la Jamaïquaine Elaine THOMPSON écarte la Française d’un potentiel podium en arrivant à la 7ème place. Néanmoins, la seconde marche termine à 11.13s avec TA LOU et la troisième à 11.15 par SCHIPPERS. Des chronos pas si lointains pour la tricolore. Pour le concours du Triple Saut, la Française Yanis Esmeralda DAVID –championne Olympique de la Jeunesse- était au programme. Bien que titrée chez les jeunes, Yanis était probablement l’outsider de ces oppositions et elle termine 10ème avec 13.43 pour son meilleur saut. Pendant ce temps, la gagnante Yulimar ROJAS se propulse à 15.05m devant POVEA à 14.75m et ORJI à 14.72m. Dans le 400m, deux françaises étaient dans les starting-blocks mais absolument pas favorites. Bouclant à la 7ème position pour Déborah SANANES en 52.04s et à la 8ème pour Amandine BROSSIER en 53.29 le podium était inatteignable avec 2 secondes de retard. McPHERSON termine en tête 51.11 devant ELLIS 51.21 et WIMBLEY 51.50. Enfin, pour le 800m, la Française Rénelle LAMOTE pouvait espérer mais termine finalement à la 8ème position en 2.00.40 loin de ses standards habituels. Cependant, elle accroche les Minimas, se qualifie donc pour les Mondiaux de Doha et réalise le meilleur temps de sa saison. Le podium s’arrache lui en 1.58.39 pour l’Américaine Hanna GREEN devant la Jamaïquaine Natoya GOULE en 1.58.59 et Winnie NANYONDO en 1.58.83.

Chez les Hommes

ATHLE - athlétisme - meeting de paris - meeting - paris- diamond league - ligue de diamant - charlety - mayer - bosse - lavillenie - robert-michon - lamote
Panoramique du Stade Charléty pour cette épreuve Diamond League Paris / Franck.M

La soirée débute par le lancer du poids ici à Charléty avec le Français Frédéric DAGEE. Légèrement favoris avec ses performances de la saison, la déconvenue arrive rapidement avec un premier jet raté et une élimination directe au terme des trois premiers lancés. Finalement, il termine le concours à la 9ème position avec un meilleur lancé de 19.62m et c’est Thomas WALSH le Néo-Zélandais qui remporte le lancer du poids avec 22.44m devant KOVAC l’Américain et ses 22.11m et le Brésilien ROMANI avec 21.56m. La belle surprise de la soirée arrive par le 400m Haies avec Ludvy VAILLANT. Le tricolore termine la course à la 2nde position en 48.30s juste devant McMASTER en 48.33s et juste derrière l’incroyable Karsten WARHOLM en 47.26s. Au niveau de triple saut, quatre français participés pour un résultat absolument pas homogène. Tout d’abord, RAPINIER termine 12ème avec 16.27m, CORREA fini 11ème avec 16.32m puis PONTVIANNE boucle 9ème avec 16.63m. Enfin, Benjamin COMPAORE a fait un beau parcours qui s’achève à la 5ème position sur 17.05m derrière le podium est composé de CRADDOCK en 17.28, TAYLOR en 17.82 et l’immense CLAYE qui bat le record du Meeting de Paris en 18.06m. Par la suite au 1500m, Rabii DOUKKANA 11ème et ALEXIS MIELLET 15ème terminent la course dans la douleur en 3.33.11 et 3.38.94. Pendant ce temps, le troisième Français AKBACHE n’est pas comptabilisé à l’arrivée et la course est remportée par MUSAGALA en 3.30.58 devant SOULEYMAN en 3.30.66 et INGEBRIGTSEN en 3.31.06. Dans le fameux 200m, Christophe LEMAITRE touche les Minimas mais devra attendre avec son chrono de 20.40s et sa 5ème place. L’Américain Noah LYLES domine la course sans surprise en 19.65 établissant le record du Meeting devant le Turque GULIYEV en 20.01s et le Canadien BROWN en 20.13s. Egalement au 800m, déception légère pour Pierre-Ambroise BOSSE qui termine 8ème en 1.45.07 tandis que la victoire s’est jouée à 1.43.78 avec le Canadien McBRIDE devant WAZQUEZ à 1.43.83 et SARUNI en 1.44.41. Pour le 3000m Stepple, nos Français Djilali BEDRANI et Abdelhamid ZERRIFI terminent à la 10ème position et 17ème position respectivement en 8.16.91 et 8.33.19. Enfin, la soirée se termine par le 110m Haies avec le Français Pascal MARTINOT-LAGARDE. Le tricolore termine à la 5ème position en 13.24s tandis que ROBERTS gagne la course en 13.08s devant ORTEGA en 13.14s et CRITTENDEN en 13.17s.

Les surprises hors Ligue de Diamant

ATHLE - athlétisme - meeting de paris - meeting - paris- diamond league - ligue de diamant - charlety - mayer - bosse - lavillenie - robert-michon - lamote
Malgré son entrainement ci-contre, rien ne voulait passer hier soir pour Renaud Lavillenie / Renaud Lavillenie Facebook par Julien Galland

Dans un Meeting comme celui-ci d’autres épreuves se déroulent pour se « préparer » aux autres échéances. A Paris, quatre épreuves sortent du lot par les résultats de nos stars. Tout d’abord, Renaud LAVILLENIE ne passe quasiment rien à Paris et termine 6ème du concours avec seulement une barre de 5.60m puis Alioune SENE termine le concours des perchistes à la 7ème place avec 5.45m. Au triathlon, Kevin MAYER survole encore la compétition à domicile et remporte la manche avec deux records personnel (Lancer du poids : 17.06m et 110m Haies : 13.55) sur trois épreuves. Notons qu’il a aussi remporté le Saut en Longueur avec 7.50m. Enfin dans les épreuves de 4X100m, les hommes terminent à la seconde place avec 38.67s tandis que les femmes remporte la course avec 43.48s.

Franck Moilier – @Franckm22

Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».