Retour sur la 1ère journée de Coupe du Monde Féminine 2019

Depuis vendredi se déroule en France la Coupe du Monde Féminine. Tous les mercredis nous faisons un point sur les journées écoulées. Tour d’horizon, groupe par groupe.

Groupe A. France, Norvège, Nigéria, Corée du Sud

Dans le groupe A, on retrouve la Norvège, le Nigéria, la Corée du Sud et notre belle équipe de France. Pour cette première journée, le programme proposait les bleues face à la Corée du Sud et le Nigéria contre la Norvège. Pour le match d’ouverture, les bleues font le boulot au Parc des Princes devant un public conquis et face à une équipe réellement abordable (4-0). Malgré le large score, il est peut-être un peu tôt pour se réjouir tant le contenu de la seconde période était décevant. Dans le second match, la Norvège dispose facilement à Reims du Nigéria pour venir embêter les bleues dans la course à la première place du groupe.

Classement.

1/ France 3 pts +4 – 2/ Norvège 3 pts +3 – 3/ Nigéria 0 pt -3 – 4/ Corée du Sud 0 pt -4

Groupe B. Espagne, Allemagne, Chine, Afrique du Sud

Dans le groupe B, on retrouve l’Espagne, l’Allemagne, la Chine et l’Afrique du Sud. Pour cette première journée, le programme proposait l’Espagne et l’Afrique du Sud puis l’Allemagne contre la Chine. Pour l’ouverture du groupe, l’Allemagne dispose logiquement à Rennes mais dans une grande douleur de la Chine (1-0) puis l’Espagne fait la différence au Havre après avoir été menée contre l’Afrique du Sud (3-1).

Classement.

1/ Espagne 3 pts +2 – 2/ Allemagne 3 pts +1 – 3/ Chine 0 pt -1 – 4/ Afrique du Sud 0 pt -2

Groupe C. Brésil, Italie, Australie, Jamaïque

Dans le groupe C, on retrouve le Brésil, l’Italie, l’Australie et la Jamaique. Pour cette première journée, le programme proposait l’Australie et l’Italie puis le Brésil contre la Jamaïque. Pour l’ouverture du groupe, l’Italie surprend les Australiennes à Valenciennes dans le temps additionnel (1-2) tandis que le Brésil rentre parfaitement dans la compétition face à la Jamaique grâce à un triplé de l’incroyable Cristiane à Grenoble (3-0).

Classement.

1/ Brésil 3 pts +3 – 2/ Italie 3 pts +1 – 3/ Australie 0 pt -1 – 4/ Jamaique 0 pt -3

Groupe D. Angleterre, Japon, Argentine, Ecosse

Dans le groupe D, on retrouve l’Angleterre, le Japon, l’Argentine et l’Ecosse. Pour cette première journée, le programme proposait l’Angleterre opposé à l’Ecosse pour un derby britannique puis le Japon contre l’Argentine. Pour l’ouverture du groupe, l’Argentine obtient un sacré point du nul contre les redoutables Japonaises à Paris (0-0) et l’Angleterre bat l’Ecosse à Nice sur un match très maîtrisé dans le jeu (2-1).

Classement.

1/ Angleterre 3 pts +1 – 2/ Japon 1 pt =0 – 3/ Argentine 1 pt =0 – 4/ Ecosse 0 pt -1

Groupe E. Pays-Bas, Canada, Cameroun, Nouvelle-Zélande

Dans le groupe E, on retrouve les Pays-Bas, le Canada, le Cameroun et la Nouvelle-Zélande. Pour cette première journée, le programme proposait les Pays-Bas contre la Nouvelle-Zélande puis le Canada face au Cameroun. Pour l’ouverture du groupe, le Canada souffre terriblement à Montpellier face à une solide sélection du Cameroun (1-0) puis les Pays-Bas souffrent également au Havre contre la Nouvelle-Zélande à (1-0).

Classement.

1/ Pays-Bas 3 pts +1 – 2/ Canada 3 pts +1 – 3/ Cameroun 0 pt -1 – 4/ Nouvelle-Zélande 0 pt -1

Groupe F. USA, Suède, Chili, Thaïlande

Dans le groupe F, on retrouve les USA, la Suède, le Chili et la Thaïlande. Pour cette première journée, le programme proposait la Suède opposé au Chili et l’ogre USA face à la Thaïlande. Pour l’ouverture du groupe, la Suède domine facilement le Chili à Rennes (0-2) puis les USA détruisent la Thaïlande à Reims (13-0) et s’offrent pour l’occasion le record historique du plus large score en Coupe du Monde.

Classement.

1/ USA 3 pts +13 – 2/ Suède 3 pts +2 – 3/ Chili 0 pt -2 – 4/ Thaïlande 0 pt -13

Dans cette compétition, les deux premières équipes des groupes se qualifient pour la phase-finale ainsi que les 4 meilleurs 3e. Pour le moment et ceux après une seule journée de tournoi, l’Argentine, l’Australie, la Chine et le Cameroun sont qualifiés via le classement des meilleurs troisièmes.

Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».