La Ligue 1 et ses diffusions « prime-time »

Le championnat de France de Foot bat son plein actuellement : il est l’heure de faire un point sur les diffusions télévisées et les Prime-Times de la Ligue 1.

Marseille mène la danse des diffusions

Ligue 1 - Foot - football - championnat - marseille - olympique - OM - Canal Plus - PSG - Lille - lyon - Bein sports - syma news
Tifo du Vélodrome lors d’une affiche sur Canal Plus

Malgré des saisons inégales et une histoire mythique, l’Olympique de Marseille est un club différent sur lequel il est toujours bon d’avoir un avis. L’OM étant le club qui attire le plus, il est régulièrement le choix prioritaire pour les dimanches de Canal + afin d’attirer un maximum de téléspectateurs. La ferveur autour de l’Olympique de Marseille étant immense, le spectacle n’est pas exclusivement assuré par les joueurs. Cette saison, nous voyons que l’OM a déjà été diffusé 14 fois le dimanche ainsi qu’une fois le mercredi pour une journée décalée.

Paris est aussi beaucoup diffusé

Ligue 1 - Foot - football - championnat - marseille - olympique - OM - Canal Plus - PSG - Lille - lyon - Bein sports - syma news
Une caméra mobile du Parc des Princes / L’équipe

L’Ogre du championnat sous pavillon Qatari est également beaucoup diffusé par Canal Plus avec 9 dimanches et deux mercredis. Tout d’abord, la chaine cryptée et le club de la capitale ayant une histoire commune, il est logique que le PSG soit encore à proximité de la chaine. De plus, l’arrivée du Qatar et les investissements réalisés apportent une réelle opportunité pour la 4. Réalisant de belles audiences, la chaine compte cependant bien plus sur les joueurs stars du PSG et les scores fleuves que sur le show des tribunes pour attirer les téléspectateurs.

L’injustice Lilloise

Ligue 1 - Foot - football - championnat - marseille - olympique - OM - Canal Plus - PSG - Lille - lyon - Bein sports - syma news
Caméra mobile après un but à Lille

Le club du Nord est l’attraction sportive de cette saison mais n’attire pas grand monde en termes d’audience. En effet, le dauphin du PSG suit une marche folle sans avoir la visibilité qu’il mériterait. Les hommes de Christophe Galtier sont avant-derniers du championnat en terme de diffusion avec une seule et unique au compteur sur la saison 2018/2019 sur le prime-time de Canal Plus. Cette diffusion lors de la 8e journée contre l’OM était déjà la 6e pour le club Olympien.

Le reste du championnat

Ligue 1 - Foot - football - championnat - marseille - olympique - OM - Canal Plus - PSG - Lille - lyon - Bein sports - syma newsDu côté des autres équipes du championnat, nous voyons que Lyon a été diffusé 7 fois pour le moment et les joueurs du Rocher se sont montrés à 5 reprises sur les antennes de Canal Plus. Les verts suivent la marche avec 4 diffusions devant les aiglons Niçois et leur 3 diffusions au compteur. Néanmoins, trois clubs – Angers, Dijon, Toulouse – étaient encore vierges de « prime-time » avant la 30e journée du championnat mais Toulouse vient de rencontrer le Paris Saint-Germain sur cette tranche phare.

L’autre diffuseur de la Ligue 1

Ligue 1 - Foot - football - championnat - marseille - olympique - OM - Canal Plus - PSG - Lille - lyon - Bein sports - syma news

En France, le diffuseur historique est Canal Plus avec son prime-time le dimanche soir mais il y a aussi BeIN sports. Chez BeIN Sports, l’affiche phare est le vendredi soir et chez eux, le classement est bien différent.

Tour d’horizon :  Terminé l’ultra-diffusion de l’OM et du PSG, Lille et Lyon se partage la première marche du podium avec 8 diffusions. La seconde marche est distribuée entre Saint-Etienne et Nice qui comptent 5 diffusions sur BeIN Sports. Enfin, la troisième marche compte 5 clubs – OM, Strasbourg, Nîmes, Toujours, Monaco –  avec 3 diffusions.  Enfin, comme chez Canal Plus, Angers n’a jamais été diffusé en prime-time sur BeIn Sports tout comme Montpellier et Bordeaux. Cependant, cette observation sera effacée pour les Girondins qui reçoivent l’Olympique de Marseille vendredi soir dans le cadre de la 31e journée de Ligue 1.

Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».