Le club de boxe d’Aubervilliers s’est réuni pour fêter l’anniversaire de son patron Saïd Bennajem. Un demi siècle célébré auprès de ses amis, sa famille mais aussi des adhérents du club qui sont en somme devenus une famille à part entière.

C’est aux « apéros de la pétanque » près de Vincennes à Paris, qu’étaient réunis une cinquantaine d’invités venus d’horizons différents. La famille pugilistique a évidemment répondu présente : Sarah Ourahmoune, vice-championne olympique 2016, Mayli Nicar, vice-championne d’Europe 2017 ou encore Stelly Fergé, championne de France 2016.

« Saïd Bennajem, investit depuis près de 20 ans auprès de ses athlètes. »

Ces boxeuses ont forgé, depuis la création du club en 1999, la réputation et le savoir-faire de Saïd Bennajem. Ce dernier s’investit depuis près de 20 ans auprès de ses athlètes. Ses collaborations ont souvent porté ses fruits grâce à l’efficace équation : Envie + Travail + Complicité = Performance.

BB

 

Des entraîneurs de renom comme John Dovi, sélectionneur de l’équipe de France masculine, Jean-Louis Mandengue, sélectionné aux JO d’Atlanta en 1996 et son mentor Marcel Denis, entraîneur reconnu d’Aulnay-sous-bois ont fêté chaleureusement l’anniversaire de leur ami. 

 

Cette soirée a permis d’entretenir la cohésion du groupe qui règne au sein du Boxing Beats. Au delà des résultats sportifs, athlètes, entraîneurs,préparateurs, soigneurs… se battent pour une même passion au quotidien : la boxe anglaise. Des combats qui, sans le soutien, l’entraide et les rires, n’auraient aucun sens… 

Partager
Cynthia Lauvergeon est journaliste de sport. Pigiste pour diverses chaînes de télévision, elle aime particulièrement raconter des histoires en vidéo ou par écrit. Cynthia réalise des documentaires. Passionnée par le sport, elle couvre l'actualité nationale et internationale de l'univers du combat.