À l’heure où les téléphones atteignent des prix astronomiques, et où SYMA Mobile vous offre des forfaits de 100 Go de DATA et Appels SMS illimités … Certaines personnes développent une réelle addiction à leur téléphone.
C’est le moment de faire une smartphone Détox !

 

Fini le temps où nous nous servions de notre mobile uniquement pour téléphoner. Notre vie est maintenant assistée par ce petit objet grâce à la multitude d’applications : sport, alimentation, vie sociale, santé, e-commerce, etc. Autant de domaines gérés directement sur un seul et même appareil.

Le smartphone au cœur de nos vies

Par cela, les utilisateurs sont totalement dépendants. Notons qu’en moyenne les français passent 2 heures 30 de leur journée rivés sur leur smartphone. Parmi les plus gros consommateurs : les jeunes, qui consultent plus de 50 fois par jour leur téléphone, soit l’équivalent de 35 heures par semaine !

 

Un comportement qui peut aussi avoir des répercussions sur le sommeil. En effet, selon une étude faite par le cabinet Deloitte, 41 % des français confessent se connecter à leur smartphone la nuit, et 7% d’entre eux répondent même aux messages.

 

Une addiction bien identifiée

Suite à de tels comportements, des utilisateurs témoignent de symptômes de stress, d’anxiété, les empêchant réellement de vivre librement. Les scientifiques et médecins ont pu expliquer cela par un syndrome : la « Nomophobie ». Qui est, en d’autres mots, la peur d’être coupé de son smartphone.

Certains scientifiques, comme le psychologue/addictologue Gérard-Yves Cathelin, expliquent que cette dépendance serait dûe à la sécrétion de dopamine lors de l’usage de nos téléphones. La même hormone de plaisir et de récompense que lors de la consommation de drogue.

enfant et mobile

D’autant que, plus l’exposition digitale se fait jeune (avant 25 ans, âge ou le cerveau est entièrement constitué), plus la dépendance sera forte.
Comme pour tout, il est donc important que les parents montrent le bon exemple en lassant leur téléphone de côté pendant les moments en famille !

 

Comment se passer de notre doudou numérique ?

Détox, sevrage, autant de termes qui peuvent rappeler des dépendances plus classiques comme la drogue où l’alcool. C’est pourtant la tendance actuelle !

Il y a un mois, le 6 février, le jour de la Saint Gaston, la Journée Mondiale Sans Smartphone se déroulait. Petite allusion à la célèbre chanson de Nino Ferrer : « Gaston y a le téléfon qui son, mais y a jamais personne qui répond ».
Et non, personne ne devrait répondre ce jour-là, selon l’écrivain Phil Marso qui est à l’initiative de ce projet. Facile à dire, plus compliqué de s’y tenir !

Voici une liste exhaustive de solutions détox que Syma News a dressée pour les plus dépendants :

Les forfaits

Souscrire à un petit forfait, comme « L’indispensable » à 1.90 € de chez Syma Mobile avec possibilité de le bloquer pour limiter les tentations.

Les applications

Utiliser une application de gestion des consommations, telle que MySyma, vous permettra de garder un œil, en temps réel, sur votre consommation et de la gérer.

My Syma
My Syma

 

Un autre type d’application gratuite existe pour vous détacher de votre mobile. Citons « Forest : Stay Focused, be present ».

 

Le concept ? Le temps de déconnexion est représenté par la croissance d’un arbre. Celui cesse de croître dès qu’une connexion est faite. Le but est d’avoir un maximum d’arbres et de créer une forêt virtuelle.
Le petit plus : la contribution à la plantation d’arbres réels avec la version payante. Ludique et utile pour plus de concentration !

Les smartphones

L’industrie des téléphones mobiles ont également suivi la tendance détox.

light phone II
light phone II

Notamment le modèle Light phone II, créé exclusivement pour réduire sa connexion digitale. Concept très curieux où le minimalisme est le maître mot : tant dans le design que dans l’utilisation.
La première version était conçue uniquement pour recevoir et passer des appels, la nouvelle version peut également envoyer des messages grâce à un écran à encre numérique. Aucune application et seulement 1 Go de RAM et 8 Go de stockage. Au stade de prototype, il est envisagé d’y ajouter les fonctions de commande d’Uber, de GPS minimaliste, de réveil et d’un média pour écouter la musique.

Il faudra attendre 2019 pour pouvoir s’offrir le luxe de consommer moins, cette œuvre digitale minimaliste sera disponible au prix environnant les 300 €.

Pour le moment, voici sa présentation, qui réveillera peut-être le Nomophobe qui sommeille en vous.

Détox ou non, chez Syma Mobile les offres s’adaptent à votre mode de consommation : du digital native hyper-connecté avec 100 Go pour 19.90€, aux utilisateurs en pleine détox avec 1 Go pour 1.90 €,
c’est comme vous souhaitez !

Partager
Chloé Athiel est une passionnée du monde digital. Férue de nouvelles technologies, elle est en charge de la communication de la société de téléphonie SYMA mobile. Elle est également rédactrice pour Syma News.