L’équipe albertivillarienne s’est imposée avec la manière lors de cette nouvelle étape du championnat de France 2018. En lice, lors de ces demi-finales des championnats prénationaux à Saint-Avold (Est de la France), Stelly Fergé chez les poids légers (-60kg), Suleiman Kartoum, junior chez les poids super-légers (-64kg) et enfin Naime Herkati chez les poids mi-lourds.

Stelly Fergé ouvre les hostilités face à Fanny Gruzelle. La championne de France 2016 a dominé totalement son adversaire tout au long des trois rounds laissant peu de chance de tirer profit de sa vaillance. C’est donc une victoire à l’unanimité des juges pour Stelly qui a retrouvé, une fois de plus de belles sensations.

Le lendemain, la sociétaire du Boxing Beats est opposée à Flora Pilli, membre de l’équipe de France pour une finale qui s’annonce explosive. Cette dernière est dotée d’une boxe académique et efficace. Mais ses qualités ne suffiront pas pour faire reculer Stelly.

Les meilleurs moments de la finale ci-dessous :

Stelly Fergé est déterminée cette saison à reconquérir la ceinture de championne de France. La jeune femme de 25 ans a su tirer leçon de ses erreurs survenues lors de la saison précédente. Rien ne peut l’arrêter cette année… Elle rejoint donc Rima Ayadi (-57kg), Elliott De Swarte (-51kg) et Cynthia Lauvergeon (-54kg), qualifiées pour les huitièmes de finale le 27 et 28 janvier prochain en Bretagne.

Par le poing naît l’espoir, de l’espoir naît l’histoire…

Partager
Cynthia Lauvergeon est journaliste de sport. Pigiste pour diverses chaînes de télévision, elle aime particulièrement raconter des histoires en vidéo ou par écrit. Cynthia réalise des documentaires. Passionnée par le sport, elle couvre l'actualité nationale et internationale de l'univers du combat.