Encore une fois, notre championne Rima Ayadi a réussi son pari : Arracher la victoire avec l’art et la manière !
L’équipe du Boxing Beats a participé le week end dernier au tournoi de la Toussaint à Nantes. Syma est fier de la prestation de ses athlètes !
Chaque année, le comité de boxe du Pays de la Loire organise cette compétition exclusivement féminine. Les boxeuses peuvent ainsi connaître des sensations, renforcer leur expérience sur le ring ou encore réaliser leur premier combat.
Autant d’objectifs qui poussent ces filles âgées entre 14 et 35 ans à se surpasser et à performer sur ces deux jours de rencontres sur le ring.
Rima Ayadi est l’une d’entre elles. Compétitrice depuis bientôt deux ans, cette Parisienne de 28 ans s’est lancée le défi de participer aux Championnats de France Amateur Élite 2018.
À l’origine en catégorie de poids des -60kg, Rima est au régime depuis le début de la saison afin d’arracher le titre dans la catégorie de poids des -57kg. Une catégorie qui selon son entraîneur Saïd Bennajem correspond davantage à sa physionomie :
« Rima sera encore plus efficace, à mon sens, en -57kg. Les boxeuses de la catégorie au-dessus sont plus impressionnantes musculairement parlant. De ce fait, Rima aura l’avantage de la taille mais aussi de la vitesse dans sa nouvelle catégorie. »
Mais la boxeuse est déjà concentrée sur l’objectif du week-end : remporter son combat face à une boxeuse marseillaise originaire du Kick Boxing, une discipline qui allie les techniques de pieds et de poings.
Un classico qui s’annonce sous haute tension…
Rima entame avec détermination le premier round en touchant avec son bras arrière l’adversaire de plein fouet. Le visage de la Marseillaise change tout au long du combat…
Un duel très engagé où Rima a réussi à déployer sa technique, au dessus de celle de son adversaire. Sa meilleure arme ? L’efficacité de son bras arrière qui fait toujours douter et surtout reculer ses concurrentes.
En effet, sa supériorité technique n’est pas passée inaperçue auprès des juges qui lui offrent une victoire à l’unanimité ! :

Après la décision, Rima Ayadi fait part de sa satisfaction d’avoir tout donné et essentiellement d’avoir rempli sa mission :
« Je savais que j’allais gagner car j’étais sûre de ma préparation. J’ai abordé ce combat dans un état d’esprit de guerrière pour prouver à mon coach et à mon patron qu’ils ont raison de croire en moi. »
La boxeuse se concentre désormais sur sa prochaine échéance : le championnat régional, Île de France en Novembre prochain.
« C’est le plus important pour moi. Je veux montrer là où personne ne m’attend qu’une débutante peut arriver à gagner des boxeuses plus expérimentées grâce à l’envie et au travail. »
Partager
Cynthia Lauvergeon est journaliste de sport. Pigiste pour la chaîne de télévision SFR SPORT 5, elle aime particulièrement raconter des histoires en vidéo ou par écrit. Cynthia vient tout juste de réaliser son 1er documentaire de 26minutes. Passionnée par le sport, elle couvre l'actualité nationale et internationale de l'univers du combat.