« Free Mobile a fait l’effet d’un véritable séisme sur le secteur des télécoms. Suite à l’arrivée de ce nouveau concurrent, les opérateurs historiques ont du revoir leur stratégie et lancer des offres low cost dans la foulée.

Les MVNO ont aussi été confrontés aux mêmes défis et cela a notamment été le cas de Syma Mobile, une entreprise parisienne présente sur le secteur depuis 2008. Depuis l’arrivée de ce nouveau concurrent, elle a enchaîné les annonces afin de rester la plus compétitive possible. »