Samedi 23 Novembre, les « Grosses-têtes » arrivent sur France 2 pour un nouvel opus télévisé sous une forme inédite et face à Danse avec les Stars. Check-up.

Pour ceux qui ne connaissent les Grosses – Têtes seulement de nom, cette émission est généralement dans nos oreilles depuis 1977 sur l’antenne de RTL. Ayant un objectif culturel et humoristique elle regroupe des invités autours de jeux et d’informations sur une plage horaire quotidienne. Animée durant 37 ans par Philippe Bouvard elle est désormais entre les mains de Laurent Ruquier depuis déjà 5 ans. Egalement, l’émission est depuis 1985 régulièrement dans notre petit écran tout d’abord sur Antenne 2 pour sa première télévisée, elle part ensuite sur TF1 dès 1992 pour quelques années sans diffusion régulière. Par la suite, TF1 profite de ce format pour réaliser son « concours des animateurs » avant qu’elle quitte la chaine pour rejoindre Paris Première en 2006. Enfin, l’émission revient sur France 2 pour mettre à l’honneur la dernière de Philippe Bouvard en 2014. Depuis la prise de fonction de Laurent Ruquier, l’émission se faufile parfois sur les grilles de nos programmes tv. Pour commencer durant la saison 2015/2016, les grosses-têtes sont programmés à trois reprises avec des audiences mitigées, de ce fait, elles quittent l’antenne pour quelques temps avant un énième retour sur France 2 en 2017/2018 avec cinq primes. Pour finir, l’émission est revenue en septembre 2019 sur l’écran pour un prime «  de jeux » et revient donc en Novembre pour un duel de régions.

Au programme de l’émission les traditionnelles questions, des jeux et également l’invité surprise mais également un enjeu de taille. Etre sacré dans un match qui oppose « Paris-Régions ». Du coté des équipes, pour la team « PARIS », on retrouve la comédienne Michèle Bernier, Caroline Diament mais également Florian Gazan, Jean-Luc Lemoine et le rockeur Philippe Manoeuvre. Face à eux, l’équipe qui représente les « REGIONS » sera composée de l’ancienne ministre Roselyne Bachelot, l’humoriste Chantal Ladesou mais aussi Valérie Mairesse, le dessinateur Philippe Geluck et l’humoriste Jeanfi Janssens. Pour les accompagnés, une ribambelle d’invités seront présents comme le ventriloque Jeff Panacloc et évidemment sa marionnette Jean-Marc, l’actrice Sylvie Testud, le chanteur Dave mais aussi la chanteuse de toutes les générations Chantal Goya et Pierre Bonte. Ce prime sera donc l’occasion de retrouver les « sociétaires » de l’émission mais cette fois-ci de manière visuelle.

Par ailleurs, notons que la programmation au 23 Novembre est un vrai risque pour le groupe France Télévisions car l’émission d’infotainment devra faire face à la finale de l’immense barnum de TF1 « Danse avec les Stars ». Un duel épique pour les audiences que tout le monde se fera un plaisir de décortiquer.

Franck.MOILIER – @Franckm22