Ce weekend, la Transat Jacques-Vabre faisait son retour après la dernière édition de 2017. Pour cette classique nautique des monocoques, histoire et présentation de la course.

Histoire d’une course

La Transat Jacques-Vabre est également appelée « la Route du café » ou « Transat en double ». Cette course de voile est une course transatlantique en double qui se déroule tous les deux ans depuis 1993. De plus, suivant les éditions la course est ouverte à différents bateaux comme les 60 pieds IMOCA, les Class40 ou encore les mythiques ULTIME. Cette traversée est née après l’arret d’une course identique par d’autres sponsors. Pour cette course, le départ est donné via le port du Havre depuis sa première édition en 1993 tandis que la ligne d’arrivée varie suivant les saisons. Pour cette édition 2019, les marins arrivent au Brésil à Salvador de Bahia pour rendre hommage aux marchés de café.

L’édition 2017

Pour la dernière édition, 38 bateaux sont partis du Havre pour rejoindre Salvador de Bahia au Brésil soit 4.350 milles sans escale et sans assistance. Pour le classement général des quatre catégories, nous retrouvons dans les « Class40 – monocoques 40 pieds » le duo Sorel / Carpentier en tête sur « V&B » avec une traversée de 17j 10H 44min devant le duo Chappellier / Le Vaillant sur « AINA ENFANCE ET AVENIR » pour 17j 11H 01min. Chez les « IMOCA – monocoques » le sacre est revenu au duo Dick Eliès sur « St MICHEL – VIRBAC » pour une traversée de 13j 07H 36min devant le duo « SMA » Meilhat / Gahinet en 13j 13H 58min. Dans la catégorie des « Multi 50 – monocoques 50 pieds », Roucayrol / Pella s’imposent avec « ARKEMA » en 10j 19H 14min. Juste après vient le duo Le Roux / Riou sur « FENETREA MIX BUFFET» en 11j 02H 51min. Puis dans la classe « ULTIME », Coville / Nélias font le job pour terminer premier sur « SODEBO ULTIM’» en 7j 22H 7min devant Josse / Rouxel sur « GITANA 17» en 7j 23H 55min.

L’édition 2019

Le départ a été donné le dimanche 27 octobre 2019 au Havre et La course se rend à Salvador de Bahia au Brésil. Pour cette édition, le parcours théorique vise 4 350 milles et les bateaux de la catégorie « ULTIME » ne sont pas conviés dans les 59 bateaux.

Franck Moilier – @Franckm22

Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».