A J-38 du coup d’envoi de la Coupe du Monde 2019 de rugby, faisons un tour sur la préparation de l’équipe de France qui accélère et aborde un premier match « amical » pour ce jauger et optimiser les organismes.

Les Stages en France, en Espagne et à Monaco

rugby - france - xv de france equipe de france - coupe du monde - guilhem guirado - geoffrey doumayrou - italie - ecosse
Les bleus sous la chaleur de Valence pour s’habituer aux même conditions climatique qu’au Japon / FFR

Après un premier stage à domicile, dédié à la vitesse dans les hectares de Marcoussis, après l’Essonne, les bleus se sont retrouvés dans le sud pour passer quelques jours sur le Rocher Monégasque dans un stage axé sur les phases offensives. Ce dernier qui s’est déroulé dans une cadence infernale a été dirigé par Fabien Galthié responsable offensif et futur sélectionneur puis par Thibault Giroud nouveau préparateur physique du XV tricolore. Par la suite, les bleus se sont envolés afin de s’installer à Valence pour une semaine de travail précis sur les lancements de jeu et les contacts avec trois ou quatre séances par jour avant de rentrer en France pour la première rencontre contre l’Ecosse qui se déroule à Nice.

Au final, cette préparation doit permettre de rattraper le retard physique accumulé sur les grandes nations de l’ovalie ces dernières années et arriver dans de parfaites conditions au Japon pour affronter dès le 21 Septembre l’Argentine.

Les matchs de préparation avec l’Ecosse et l’Italie

rugby - france - xv de france equipe de france - coupe du monde - guilhem guirado - geoffrey doumayrou - italie - ecosse
Les affiches de la préparation /FFR

Dans cette lourde préparation, les Français retrouveront les voisins Ecossais puis Italiens afin de s’établir lors de matchs « officiels ». Tout d’abord avec un rendez-vous à l’Allianz Riviera de Nice samedi 17 Aout ou les bleus accueillent le XV Ecossais du mythique « Flower of Scotland » avant de se rendre à Edimbourg pour la rencontre retour de cette opposition qui se déroulera le 24 Aout. Enfin, la préparation se termine au Stade de France contre l’Italie le 30 Aout afin de présenter officiellement les joueurs qui s’envoleront en Asie.

Le XV pour l’Ecosse à Nice

rugby - france - xv de france equipe de france - coupe du monde - guilhem guirado - geoffrey doumayrou - italie - ecosse
Le groupe bleus au stade Louis II de Monaco durant la préparation / FFR

Le premier Test-Match des bleus approche à grand pas et le sélectionneur Jacques Brunel vient de dévoiler ce matin son équipe pour affronter l’Ecosse samedi à l’Allianz Riviera de Nice.

Pour ce premier match de préparation, le sélectionneur a décidé de faire confiance à ses cadres en titularisant une équipe expérimentée avec néanmoins quelques surprises pour tester l’ensemble du groupe. Dans le XV sur le pré au coup d’envoi, on retrouve pour les « cadres » Maxime Médard, Wesley Fofana, Gael Fickou ou encore Camille Lopez et Antoine Dupont qui formeront une nouvelle charnière puis les intraitables Jefferson Poirot et Rabah Slimani. Egalement, Jacques Brunel veut tester les jeunes en titularisant Alivereti Raka et François Cros qui porteront pour la première fois le maillot bleu tandis que Charles Ollivon fait son retour dans l’équipe. Enfin, notons le choix fort du sélectionneur qui offre le brassard de capitaine au Bordelais Jefferson Poirot pour cette première rencontre.

Deux blessés et un forfait pour le mondial

rugby - france - xv de france equipe de france - coupe du monde - guilhem guirado - geoffrey doumayrou - italie - ecosse
Geoffrey Doumayrou est forfait pour le mondial / FFR

Pour finir, n’oublions pas que le groupe est actuellement amputé de trois blessés. Maxime Machenaud souffre toujours des Ischios-jambiers, Guilhem Guirado est ménagé pour cette rencontre suite à un souci aux cotes. Enfin, Geoffrey Doumayrou s’est blessé cette semaine au talon d’achille. Jacques Brunel a déclaré ce midi qu’il était forfait pour le Mondial car le temps de récupération s’annonce bien trop long.

Franck Moilier – @Franckm22

SHARE
Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».