Retour sur les quarts et demies de la Coupe du Monde Féminine 2019

C’est l’heure du point hebdomadaire sur la Coupe du Monde Féminine avec les quarts de finale mais également les demies de cette compétition. Tour d’horizon

La fin de la phase finale de la première partie du tableau

quarts de finale - coupe du monde - coupe du monde féminine - foot - football - anglaises
Lucy Bronze a été incroyable contre la Norvège et fête son but avec ses coéquipières / AFP

Dans la première partie du tableau, la Norvège, l’Australie, l’Angleterre, le Cameroun, la France, le Brésil, l’Espagne et les USA se sont retrouvés en huitième de finale puis l’Angleterre, la France, les USA et la Norvège avaient rendez-vous pour les quarts. Au programme donc de ces quarts de finale, les Anglaises menées par l’incroyable Lucy Bronze font la différence contre la Norvège au Stade Océane du Havre (3-0) dans un match réellement maitrisé et encourageant tandis que les USA remportent l’opposition contre nos Françaises au Parc des Princes à l’expérience (2-1) lors d’une rencontre équilibrée mais ou les bleues étaient sur la réserve.

coupe du monde - coupe du monde féminine - foot - football - footballeuses - bleues - allez les bleues - dare to shine - sport - syma news - fifa - foot 2019 - cdm - cdm19 - meufdefoot - footfem
Alex Morgan mime l’action de boire dans une « Cup of Tea » pour chambrer les Anglaises / GuettyImages

La demie finale de cette partie de tableau était donc une opposition entre les Américaines de Rose Lavelle et les Anglaises de Jill Scott. Dans un match sublime et peut-être le plus sympa de cette compétition pour le moment, les Américaines se qualifient pour la grande finale du 7 Juillet (2-1) grâce à des buts de Press et Morgan alors qu’Ellen White avait égalisée juste après l’ouverture du score. Notons que les Américaines accèdent en finale dans un match glaçant d’efficacité malgré l’absence de Megan Rapinoe. Néanmoins, les Anglaises peuvent s’en vouloir suite à l’annulation d’un but par le VAR et après avoir raté un pénalty dans les ultimes minutes de la rencontre.

La fin de la phase finale de la seconde partie du tableau

coupe du monde - coupe du monde féminine - foot - football - footballeuses - bleues - allez les bleues - dare to shine - sport - syma news - fifa - foot 2019 - cdm - cdm19 - meufdefoot - footfem
Sofia Jakobsson buteuse contre l’Allemagne envoie la Suède en demie / FSA

Pour la seconde partie du tableau, l’Italie, la Chine, les Pays-Bas, le Japon, l’Allemagne, le Nigéria, la Suède et enfin le Canada se sont retrouvés en huitième de finale puis l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas et la Suède avaient rendez-vous pour les quarts. Au programme donc de ces quarts de finale, les Pays-Bas s’offrent l’Italie à Valenciennes (2-0) dans un match intense ou l’Italie se fait battre de fatigue dans le dernier quart-d‘heure puis la Suède surprend l’Allemagne (1-2) au Roazhon Park de Rennes alors qu’elles étaient menées au score.

coupe du monde - coupe du monde féminine - foot - football - footballeuses - bleues - allez les bleues - dare to shine - sport - syma news - fifa - foot 2019 - cdm - cdm19 - meufdefoot - footfem
Un match terne mais engagé comme ici entre Van der Gragt et Blackstenius / RTE

La demie finale de cette partie de tableau était donc une opposition entre les Pays-Bas et la Suède pour un remake de la finale de l’EURO 2017 qui avait vu la Hollande être sacrée championne du vieux continent. Après 90 minutes ternes dominées par les Suédoises et un match nul dans tous les sens du terme (0-0), la prolongation s’anime avec une légère emprise Hollandaise et un but venu de Jackie Groenen qui porte comme un symbole le mythique numéro 14 de Cruyff. Les Pays-Bas accèdent donc à la finale de la Coupe du Monde dès leur seconde participation et nous offrent l’affiche de rêve aussi bien dans les tribunes que sur le terrain. Entre les Championnes du Monde en titre les Etats-Unis et les actuelles Championnes d’Europe « Oranjes » des Pays-Bas.

La compétition se termine donc ce weekend tout d’abord samedi avec la petite finale entre l’Angleterre d’Ellen White et la Suède de Sofia Jakobsson et dimanche avec la grande finale qui opposera les Pays-Bas de Van De Donk aux Etats-Unis de Tobin Heath pour déterminer qui des « Oranjes » ou des «Stars and Stripes » seront sur le toit de la planète Foot Féminin pour les quatre années à venir.

Franck Moilier

SHARE
Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».