Ligue des champions : retour sur le fiasco de la finale africaine

Ce weekend avait lieu la finale de la prestigieuse Ligue des Champions Européenne entre Tottenham et Liverpool (0-2) mais également celle de l’édition Africaine. Retour sur cette incroyable finale entre l’Espérance Tunis et le Wydad Casablanca.

Une finale hors du temps

foot - finale africaine - afrique - africa - football - ligue des champions - esperance tunis - Wydad Casablanca - maroc - CAN - Coupe d'afrique des nations - foot africain - WAC - Tunis - Casablanca - Gassama - CAF - EST - syma news
Jusqu’à cette décision arbitrale, le match était plutôt engagé / AFP

A trois semaines de la Coupe d’Afrique des nations – CAN – qui se déroulera du 21 juin au 19 juillet, le foot Africain s’est offert une très mauvaise publicité avec la finale de sa Ligue des Champions. Effectivement, l’Espérance Tunis a remporté la Ligue des champions parce que les joueurs du Wydad Casablanca (WAC) ont refusé de finir le match après une décision arbitrale assez étrange. En effet après un match ALLER engagé mais équilibré entre les deux équipes, les deux clubs se retrouvaient pour le match RETOUR à Rades en Tunisie.

Suite à l’ouverture du score des joueurs Tunisiens en première période, les Marocains égalisent à la 58e minute mais l’arbitre décide d’annuler le but. Après une forte contestation, les joueurs du Wydad demandent la vidéo mais l’homme en noir refuse tout d’abord catégoriquement puis par la suite informe que le système VAR ne fonctionne pas. Ne croyant absolument pas à cette théorie, ils refusent de reprendre la rencontre et l’arbitre de champs interrompt la rencontre durant 1H40 sur le score de 1-0. L’Espérance Tunis est donc sacré Champions et soulève le trophée pour la seconde année consécutive.

Le temps des décisions

foot - finale africaine - afrique - africa - football - ligue des champions - esperance tunis - Wydad Casablanca - maroc - CAN - Coupe d'afrique des nations - foot africain - WAC - Tunis - Casablanca - Gassama - CAF - EST - syma news
L’Arbitre Gassama refuse le but du Wydad Casablanca – en blanc – / AFP

Devant le tollé engendré par la finale et à quelques semaines de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), la Confédération Africaine de Football (CAF) vient d’organiser une réunion hier via son comité d’urgence à Paris. Résultat après 1H30 de délibérations : aucune décision n’a été prise pour le moment. Néanmoins, le président de la CAF, Ahmad Ahmad, affirme avoir été menacé à l’occasion de la finale par le président de l’Espérance Tunis et s’est dit étonné que la VAR fonctionne partout dans le monde sauf en Tunisie… Laissant donc planer le doute d’un sabordage organisé. Bien que l’erreur de l’arbitrage soit reconnue, la CAF ne devrait pas pouvoir faire rejouer la rencontre étant donné que la CAN débute très prochainement.

Qui est donc Champions 2018/2019 ?

foot - finale africaine - afrique - africa - football - ligue des champions - esperance tunis - Wydad Casablanca - maroc - CAN - Coupe d'afrique des nations - foot africain - WAC - Tunis - Casablanca - Gassama - CAF - EST - syma news
Les esprits s’échauffent avant l’interruption / Maroccoworldnews

Alors que le coup de sifflet final a retenti dans le stade après seulement 60 minutes de jeu et 90 minutes d’interruption, l’Espérance Tunis est pour le moment sacré « officiellement » avec le score de 1-1 durant le match ALLER puis 1-0 pour le retour. Cependant, la CAF pourrait tout à fait donner vainqueur le Wydad Casablanca à cause de cette erreur et des menaces du président de l’EST ou bien retirer simplement le titre au Tunisien et ne pas l’attribuer exceptionnellement pour cette édition.

SHARE
Franck Moilier est journaliste polyvalent. Après des années autour du sport à Montpellier, il s’est rendu pendant quelques temps sur les ondes comme journaliste, producteur ou encore auteur. Aujourd’hui, il évolue toujours entre le sport, le théâtre et la radio afin de prendre du plaisir avec ses métiers « passions ».